AccueilSaint-Avé pratiqueEnvironnement

Zéro phyto

zéro phytoLa Ville de Saint-Avé s’est engagée dans le «zéro pesticide» pour le traitement de ses espaces publics. Cet engagement figure à l’Agenda 21 de la Ville, approuvé en 2013. L’objectif est de préserver la santé des agents, et des usagers, de favoriser la biodiversité et de garantir la qualité de l’eau.

Cette démarche ambitieuse fait évoluer nos pratiques au quotidien et nécessite l’adhésion de tous.
Pour un cadre de vie sain et agréable, mobilisons-nous pour jardiner au naturel !

Pour télécharger la plaquette...

3 bonnes raisons de passer au zéro pesticide

- Pour la santé : à long terme, l’exposition de l’homme aux pesticides touche le système immunitaire, neurologique ou reproductif.

- Pour la biodiversité : les pesticides suppriment de nombreuses espèces et pas seulement celles ciblées. Transmis par la chaîne alimentaire, ils contaminent la faune.

- Pour la qualité de l’eau : pulvérisés dans l’air, les pesticides s’infiltrent dans le sol et l’eau.

des gestes plus naturels

Une gestion adaptée de nos espaces publics pour le zéro pesticide


Le principe de la gestion différenciée des espaces est en rupture avec les pratiques traditionnelles d’entretien fortement consommatrices de pesticides, d’engrais et d’eau. Celle-ci s'inscrit dans une démarche ambitieuse de gestion durable qui répond aux enjeux écologiques (préserver la biodiversité et les ressources naturelles, limiter les pollutions …), sociaux et culturels (améliorer le cadre de vie des habitants, diversifier les paysages…) et économiques (optimiser les moyens humains, matériels et financiers…). La gestion différenciée vise à distinguer l’entretien des espaces verts en allant du plus sophistiqué au plus naturel.

Plus respectueuse de la nature, chaque espace bénéficie d'un traitement particulier, suivant ses caractéristiques, son usage et sa vulnérabilité (une pelouse d’un stade s’entretient d’une manière différente de celle d’un parc urbain). Les techniques utilisées reposent sur le désherbage alternatif aux pesticides (brûlage, binette, …), sur le paillage (pour étouffer les herbes adventices), l’enherbement des espaces non fréquentés et la tonte, etc…

Et vous ?

Le paillage réduit le développement des herbes folles et l’arrosage des espaces cultivés. Le désherbage manuel se pratique très facilement et par tous les temps. Il permet de cibler certaines plantes.

Historique de la démarche

Depuis 2014 : la Ville de Saint-Avé s’engage dans la diminution de la surface d’espace public traîtée par les pesticides et développe des techniques alternatives dans la gestion des espaces publics.

La Ville de Saint-Avé entretient l’intégralité de ses espaces publics sans le moindre usage de pesticide.

6 février 2014 : la Loi Labbé,"visant à mieux encadrer l'utilisation des produits phytosanitaires sur le territoire national", est promulguée : les personnes publiques n’ont plus le droit « d'utiliser ou de faire utiliser les produits phytopharmaceutiques pour l'entretien des espaces verts, des forêts ou des promenades. », à partir du 1er janvier 2020 « la mise sur le marché, la délivrance, l'utilisation et la détention des produits pour un usage non professionnel sont interdites », à partir du 1er janvier 2022.

Février 2008 : Les Préfets de Bretagne signent un arrêté interdisant l’utilisation de pesticides : à moins de 5 mètres d’un cours d’eau à moins d’1 mètre des berges des fossés dans les caniveaux, avaloirs et bouches d’égout.

3 novembre 2011 : le Conseil municipal de la Ville de Saint-Avé approuve l’Agenda 21 communal, intitulé «Saint-Avé 2030» et notamment son action 30 « Vers un territoire zéro pesticide non agricole ». Cela conduit à une diminution progressive de l’utilisation de pesticides et à une sensibilisation accrue auprès de différents publics (particuliers, entreprises, professionnels, scolaires ...)

agenda 21 Renseignements
Services des espaces verts

02 97 60 82 55
ateliers[at­]saint-ave.fr

Accueil de la Mairie

02 97 60 70 10
accueil[at­]saint-ave.fr